Morgane Groupe - Organigramme / Organisation chart

Télévision

Événements

  • 586x360-les-annees-2000-la-BO-de-notre-vie.png
  • Les années 2000, la B.O. de notre vie

    Documentaire

    Mercredi 12 avril 2017 à 22h25 sur France 4
    Mardi 28 mars 2017 à 20h55 sur France 4

Le nouveau millénaire a suscité bien des craintes et éveillé de nombreux fantasmes. S'il a vu la démocratisation d'Internet, des premiers lecteurs mp3 et l’essor de la téléréalité, il a aussi été marqué par les attentats du 11 septembre 2001.

Retour sur la bande son de cette décennie avec une approche originale où chaque tube est systématiquement associé à un fait de société, un événement ou un objet culturel marquant : film générationnel, émission de télé, série, comédie musicale, jeu vidéo, pub, victoire sportive, cérémonie, mouvement caritatif…

De Rihanna aux White Stripes en passant par Arcade Fire ou Daft Punk, retour sur dix ans de culture populaire et de musique pop, avec les témoignages de ceux qui ont fait l'actualité comme Philippe Katerine, Bruno Solo, Kamel Ouali ou encore Vincent Delerm.

"Les années 2000, la B.O. de notre vie", un documentaire de nostalgie immédiate à destination des parents et de leurs enfants, qui revisiteront, au-delà de la musique et des artistes, les changements des mœurs, de l’humour, de la consommation, des médias ou de la technologie.

LES INTERVENANTS

Artistes issus du monde de la musique :
- Lilly Wood and the Pricks
- Philippe Katerine
- Koxie
- Zaho
- Louisy Joseph
- Emma Daumas
- Natasha Saint Pier
- Superbus
- Guillaume Atlan (Supermen Lovers)
- Kamel Ouali
- Pascal Nègre (patron de Label et ex patron de la Starac)
- Pierre Mathieu (animateur et producteur de musique)

Comédiens et humoristes :
- Bruno Solo
- Vincent Desagnat
- Thomas VDB
- Jary

Ainsi que :
- Philippe Guedj (spécialiste des séries)
- Mathieu Alterman (journaliste Ouï FM)
- Stéphane Clergé (pédopsychiatre)
- François Jost (sociologue des médias)

NOTE DU PRODUCTEUR

Deux angles nous ont donné envie de produire ce documentaire. Le premier est celui de la nostalgie immédiate. Phénomène récent, elle provoque presque toutes les décennies un retour attendri vers un passé de plus en plus proche, pour des populations de plus en plus jeunes. Si la nostalgie était jadis un des plaisirs de la maturité, il n’y a désormais plus d’âge pour se tourner vers des temps plus rassurants, quand le présent est sombre et l’avenir semble bouché. Voilà pourquoi nous avons décidé de nous pencher sur les années 2000. L’an 2000, fidèle aux prévisions, mais loin des fantasmes, avec ses révolutions technologiques, ses évolutions des mœurs, sa pop culture en plein abîme, ses idoles déboulonnées. Mais là où l’angle est particulièrement intéressant, c’est que nous désirons revisiter cette décennie avec une approche musicale. Non pour inventorier les tubes qui l’ont jalonnée, mais pour interroger les résonnances entre musique et société. Au-delà des ritournelles du Top 50, la musique s’est insinuée partout. Dans les séries télé en plein renouveau, dans la pub, désormais planche de salut pour les artistes, dans les jeux vidéo, les génériques d’émissions télé, les stades et les ipod. Des airs qui ont marqué une époque, ou ont croqué l’air du temps tel Renaud et ses « Bobos ». Pour mener le projet à bien, riche en enquête et en rencontres, nous avons composé un duo avec Stéphane Basset, un habitué de nos documentaires, mémoire vivante de la musique, et Elodie Auguin, qui a prouvé sa maitrise d’une narration faussement nonchalante et véritablement circonstanciée avec son documentaire récent sur les Youtubeurs. Une équipe inédite pour un film original.

Voir le teaser

Détails

France 4 (logo)
Dans la même catégorie

Se connecter en tant que professionnel

Si vous ne possédez pas d’identifiants, veuillez nous contacter. Nous vous créerons un compte professionnel.

Se connecter

Vous êtes maintenant identifié en tant que professionnel

Le nom d’utilisateur ou mot de passe est erroné

Newsletter

Restez informé(e) de nos dernières actualités et productions.

— Envoyer

Vous avez bien été abonné(e) à notre newsletter

Nous n’avons pas pu vous abonner à notre newsletter